Marketing

Les 4 besoins de la communication par l’objet

Michel Leblanc | 17 octobre 2011

Dans un article précédant, je démontrais que le même objet promotionnel peut s’avérer un succès ou un échec selon l’objectif qu’il a à atteindre. En d’autres mots, un t-shirt destiné à identifier, aussi efficace soit-il, peut ne pas convenir pour un besoin promotionnel.

En collaboration avec Luc Saint-Hilaire, communicateur publicitaire et chargé de cours en design graphique à l’Université Laval, je vous présente les 4 besoins que vos articles promotionnels peuvent combler:


PROMOUVOIR

IDENTIFIER

VALORISER

FINANCER

 

Voici une description et un exemple de produit promotionnel pour chacun de ces besoins.

 

PROMOUVOIR

C’est une valeur ajoutée pour inciter à adhérer à une offre. On est dans l’univers classique de la promotion des ventes, mais aussi de la promotion d’une idée ou d’un événement. L’opération vise à créer une réaction immédiate, qu’il s’agisse de vente, d’action ou de mobilisation.

biscuit de fortune promotionnel. Auto-promotion de W2 « Fabriquer des vêtements promotionnels Québecois c'est pas Chinois »

Le biscuit chinois que nous avons conçu pour promouvoir nos vêtements fabriqués au Québec. (À l’époque où W Communication s’appelait W2)

 

IDENTIFIER

C’est assurer la connaissance de l’organisation, de sa réalité, des caractéristiques qui la différencient, d’une étape dans son parcours. On se trouve dans l’univers de la notoriété, de l’image de marque. On souhaite établir une vision claire et avantageuse à long terme de l’organisation, une appréciation durable.

t-shirt Unibroue La Maudite

Vêtements corporatifs pour l’entreprise Unibroue.

 

VALORISER

C’est exprimer l’importance accordée à une personne ou à un groupe. C’est démontrer la gratitude, l’appréciation, la reconnaissance. On joue dans le monde des liens affectifs, du renforcement d’un sentiment positif, de l’appartenance. Par le geste posé, on souhaite créer ou renforcer une attitude favorable. Les cadeaux corporatifs sont classés dans cette catégorie.

calendrier pubilicitaire

Calendrier offert par Cofamek en guise de cadeau corporatif.

 

FINANCER

C’est viser un bénéfice financier en réalisant l’opération. On peut considérer le financement sous deux aspects principaux : on le fait au profit d’un tiers (une fondation qui remet les profits), ou pour soi-même (la vente d’articles dans sa propre boutique). Dans tous les cas, on cherche à maximiser le retour sur l’investissement.

identificateurs de verre à vin Leucan

Un des produits de la collection que nous avons créée pour le financement de Leucan.

Le blogue de la communication par l'objet

Articles récents

Voir le blogue

Abonnez-vous à l'infolettre et restez à l'affût des nouveautés du marché.

Site web réalisé par Sudo — Agence numérique